Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du catamaran inoui

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

4 Juillet 2014 , Rédigé par cata-inoui.over-blog.com

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Mercredi 15 avril : nous voici dans un confortable bus de la compagnie Litegua en direction d'Antigua, via Ciudad de Guatemala, la « Capital » ou Guate pour les intimes.

Ce fut un peu par hasard que nous nous sommes embarqués dans ce projet : nous recherchions les jours fériés au Guatemala, afin d'éviter de programmer la sortie de l'eau d'Inoui un de ces jours, et nous avons découvert l'importance de la Semaine Sainte dans ce pays, avec des cérémonies particulièrement spectaculaires à Antigua. C'était 2 mois avant l'évènement, et les sites de réservation d'hôtel affichaient tous quasi complet. Heureusement un hôtel tout neuf avait encore quelques chambres libres à un prix exorbitant pour le Guatemala mais raisonnable pour un Européen (55 € petit déjeuner inclus).

Dés les sacs posés à,Antigua et après un regard vers les cônes volcaniques qui la surplombent, nous nous dirigeons vers les kiosques d'informations touristiques, qui fournissent les programmes des cérémonies et itinéraires des processions...

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

A raison de 2 à 4 processions par jour et cela pendant 4 jours, nous en verrons une grande variété, alors je préfère résumer en décrivant la procession type : une garde de quelques dizaines de soldats romains accompagnés de tambours et flutes, suivis de porteurs habillés en bédouins, de 2500 à 4000 selon les processions, puis le palanquin avec le Christ portant sa croix dans un décor assez baroque, entouré d'anges, et/ou de Saints et/ou de Dieu le père sur des nuages en coton.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

De 60 à 100 porteurs se relayent tous les 100 m soit environ 10-15 minutes, ils effectuent 2 portages par procession, et le palanquin est toujours en mouvement : un pas sur le côté, un pas de l'autre côté, 10 pas en avant, 5 pas en arrière, et on plie les genoux et à « 3 » on remonte .

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Le palanquin pesant plusieurs tonnes, le poids sur l'épaule de chaque porteur est de l'ordre de 30 kg, la longueur pouvant atteindre 30 m de long, les virages à angle droit dans la vieille ville demandent de subtiles manœuvres.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Les femmes portent des palanquins de taille plus modestes avec la Vierge Marie, mais nécessitant de 20 à 50 porteuses, donc de 1000 à 2000 « Dolorosas » participent à chaque procession . Les processions durent autour de 10 h avec un minimum de 3 h et un maximum de 15 h pour San Felipe, une paroisse un peu excentrée.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

De nombreux processionnaires sont équipés d'encensoirs qui enfument toute la rue, plusieurs centaines pour San Felipe, la paroisse de nombreux records. Des percussions et une « banda » d'une trentaine de musiciens accompagne chaque palanquin : l'ambiance est à la marche funèbre et entre les morceaux de musique, les tambours battent sur un rythme lugubre.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Il y a des variantes comme le jugement de Jésus avec cavaliers et chars romains, joués à l'avant de la procession de la paroisse de San Francisco ou les tableaux 3D avec statues sur roulettes illustrant les 14 étapes du Chemin de Croix à l'avant de la procession de la paroisse Escuela de Cristo, voire des anges, des pleureuses et autres sœurs de Marie sur des baldaquins, des étendards etc.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

La foule se presse au passage d'une procession, il se déroule parfois près d'une heure entre les premiers processionnaires et les derniers. Ensuite très vite, renseignés par nos plans nous allons nous poster à un autre point de passage ou sur le passage d'une autre procession.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

La nuit, le spectacle est encore plus féérique, avec les torches et les éclairages qui illuminent les palanquins, en effet des groupes électrogènes sur chariot se sont ajoutés à la procession.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Notre hôtel est situé sur une rue fréquentée par certaines processions, alors que ce soit à minuit ou à 5 h du matin, réveillés par les tambours, nous nous levons et allons sur la terrasse assister au défilé.

Le vendredi midi, dans certaines églises, un Christ avec bras articulés est mis en croix et la croix érigée... C'est un spectacle mystique devant une foule en contemplation, mais nous trouvons parfois un peu gore, avec des enfants à qui l'on remet des tampons de coton pour essuyer les plaies et le sang de la Statue... Après 15 heures, le Christ est descendu de sa croix, placé dans un cercueil sur un palanquin et parcourt la ville dans une nouvelle procession.

Les habits bédouins des hommes sont violets jusqu'à la mort du Christ, noir ensuite et les femmes toujours habillées en noir, portent une mantille blanche puis noire.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Dans les rues l'ambiance est au recueillement et les locaux se signent au passage des palanquins. Les habitants ont embelli leur maison et leur rue pour le passage des Images Saintes.

Mais ce sont surtout les « alfombras », sortes de tapis éphémères réalisés par les riverains de la procession à l'aide de sable ou sciure colorés, de fleurs, de fruits ou légumes parfois, qui émerveillent...

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Les rues étant recouvertes de pavés irréguliers, le premier travail consiste à obtenir un sol plan avec de la sciure ou du sable. Ensuite à l'aide de pochoirs préparés à l'avance, des dessins sont réalisés avec des poudres colorées ; les dessins sont religieux ou représentent des animaux, papillon ou quetzal, voire des fleurs ou des motifs géométriques d'inspiration Maya.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Vu la largeur des alfombras, des poutres sont dressées au dessus du tapis et les artistes officient sur ces poutres... Des heures de travail sont nécessaires, sans compter la préparation qui a débuté des semaines à l'avance, toute la famille et les amis y participent.

Parfois la base du tapis est en aiguilles de pin afin de recevoir des décorations de fleurs naturelles, de pétales ou de fruits avec des assemblages originaux et artistiques.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Lors de la procession, seuls les porteurs de palanquins foulent les alfombras et après leurs passages, une équipe de nettoyage, balaie le sol et fait place nette.... pour de nouvelles alfombras, si une autre procession doit repasser dans cette rue.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Les touristes et spectateurs sont nombreux mais nous regardons surtout les familles Mayas qui viennent en ville parés de leurs plus beaux habits. Les vêtements des femmes et fillettes sont réalisés avec des étoffes tissées main et brodées de motifs variés aux couleurs chatoyantes.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Hélas des pickpockets sont également de la fête et malgré les avertissements reçus et nos précautions, Marie-Noëlle aura sa pochette ouverte d'un coup de cutter, heureusement elle ne contenait pas d'objets de valeur.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Le cadre de cette ville participe à cette féérie ; Antigua (l'ancienne en espagnole) fut la capitale d'une riche et vaste province allant du Chiapas (Mexique) au Panama, possédant une vaste cathédrale et de nombreuses églises, des couvents magnifiques, des palais.... Mais ces monuments ont été partiellement détruits par les tremblements de terre qui ont, par 3 fois, ravagé cette cité au 18 éme siècle et qui ont provoqué son abandon comme capitale. Du coup, Antigua, s'est endormie et n'a pas connu de développement urbain avec immeubles modernes et banlieues tentaculaires.

Les bâtiments anciens ont été partiellement restaurés et sur plusieurs km², cette ville est un musée à ciel ouvert.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Du dimanche 20 au jeudi 24 avril : nous quittons Antigua la tête pleine de souvenirs et retournons à la marina sur le Rio Dulce. Les derniers rangements et lessives sont effectués et l'intérieur du bateau est rangé avec une disposition qui permet une ventilation : la routine de l'hivernage en zone tropicale humide.

Nous ajoutons une nouveauté cette année car la zone est réputée pour ses orages et régulièrement la foudre tombe à proximité des bateaux, ce qui peut entrainer la détérioration de l'électronique. Alors, j'ai débranché tous les appareils et je les ai mis à l'abri dans une cage de Faraday.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Le mercredi midi, nous reprenons le bus pour Ciudad de Guatemala et y passons la nuit à l'hôtel. Nous aurions pu ne partir que le jeudi matin, mais en cas de problème sur la route, nous risquions de rater l'avion, alors nous assurons et cela nous permet de visiter le centre ville de cette capitale au passé assez récent.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Quelques vastes églises ou bâtiments au style assez massif, une place centrale animée et une rue piétonne commerçante nous occupent la matinée et nous prenons la direction de l'aeropuerto.

Nous rentrons en France par des vols Iberia, avec une escale technique à San Salvador et une correspondance à Madrid.

Nous retrouverons Inoui fin septembre, afin de poursuivre notre croisière tropicale, le théâtre de la saison prochaine devant être l'Amérique Centrale.

Et cela débouchera sur d'autres histoires.

D'autres photos sur Picasa dans quelques jours.

La Semaine Sainte à Antigua Guatemala

Partager cet article

Commenter cet article